Métier
Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire

Maîtriser la langue des signes

Position de personnes (H/F) - maîtrisant la langue des signes et capables d'accompagner un scolaire et ou un étudiant déficient auditif /sourd pour qu'il suive une scolarité ou un cycle universitaire dans les classes ordinaire des collèges et lycées ou dans les salles et amphis des facultés parmi les autres étudiants. On le dénomme " Codeur LPC " - langue parlée complétée.
Pour exercer ce rôle de traducteur interprète, une licence professionnelle s'impose comme celle de l'université Lyon 1 Claude Bernard au sein de son Institut des Sciences et Techniques de Réadaptation ISTR -8, avenue Rockefeller 69008 Lyon.
Ce même institut qui propose à ses étudiants et stagiaires de formation continue dans le cadre d’un Master Santé – parcours handicaps sensoriels et cognitifs une unité « Handicap et Autonomie » une approche pédagogique multidisciplinaire favorisant une insertion dans les métiers de la santé et du social.
Par ailleurs, au sein de l'Education Nationale, des " pôles d'enseignement des jeunes sourds – PEJS- organisés pour l’accueil de jeunes sourds avec des enseignants "bilingues" Langues des signes - français; l'objectif essentiel étant de permettre aux élèves de parvenir au meilleur niveau possible pour réussir leur insertion dans la vie professionnelle, sociale et culturelle.
On remarque également que des profils exerçants comme orthophoniste assurent complémentairement à leur activité principale une fonction d’accompagnants/tes en charge de l’accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire auprès de jeunes malentendants.
Il est aussi important de souligner que les accompagnants remplissent une fonction complémentaire par rapport à celle des enseignants et qu’ils sont membres à part entière des équipes pluridisciplinaires rassemblant les parents, enseignants et les représentants des commissions départementales.
En parallèle à cette référence pour mieux percevoir le contenu d’une activité comme celle-ci et découvrir les diverses possibilités d’insertion il est important de consulter les références ci-dessous. Ces références visent pour l’essentiel à cette activité d’accompagnant, notamment les références d’auxiliaire de vie scolaire.
Accompagnant Educatif et social qui décrit les nouvelles bases (connaissances, savoir faire, compétences) qui doivent être celles des professionnels travaillant dans les champs de l’aide à domicile, des postes existant au sein de structures sociales, éducatives ou de santé. … Une référence qui expressément comprend les accompagnants /tes en charge de l’accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire; A découvrir donc : Accompagnant Educatif et social
Auxiliaire de vie scolaire: Grâce à la loi handicap de 2005 et aux décisions qui ont suivi, plus de 100 000 personnes exercent cette activité dans des conditions différentes selon les employeurs, souvent à temps partiel contraint ; l’Education Nationale étant l’employeur N°1. A découvrir donc : Auxiliaire de vie scolaire. Une fonction aujourd’hui que l’on baptise du nom de ce nouveau diplôme (Accompagnant Educatif et social) pour la spécialité éducation inclusive
Auxiliaire de vie scolaire –psychologue spécialisé autisme. A côté de cette référence Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire, il est possible de consulter celle d’Auxiliaire de vie scolaire – psychologue spécialisé autisme ; ensemble, ces références nous permettent de mieux comprendre l’importance des connaissances utiles pour assurer une prestation de haute qualité auprès des jeunes en situation de handicap. En particulier, les références aux études universitaires que l’on découvre dans la présentation de ces références nous font comprendre l’importance des enseignements supérieurs spécialisés pour l’exercice de ces activités.
Même si les conditions d’exercice de cette activité sont peu attractives en raison des difficultés liées en particulier au temps partiel contraint, à la faiblesse des rémunérations, toutes celles et ceux qui, au quotidien, sont auprès de ce public de jeunes en situation de handicap dans un contexte scolaire et universitaire ont une grande motivation et une volonté exemplaire. Leur objectif est de parvenir  à ce que l’élève, l’étudiant qu’ils/elles accompagnent puisse gagner en autonomie et puisse compenser son handicap pour vivre sa vie dans les meilleures conditions possibles.
L’on comprend que les progrès des jeunes en situation de handicap puissent être à l’origine de joies et satisfactions chez les accompagnants; des joies et satisfactions peu communes dans l’univers des activités professionnelles. Et, de ce fait, certains jeunes en recherche d’orientation professionnelle et peuvent être encouragés à approfondir les opportunités que cette filière peut offrir …une filière en tension compte tenu des difficultés de recrutement et de l’importance des besoins. Une perspective pour donner un sens profond d’humanité à sa carrière.

Des formations utiles

Des informations utiles du point de vue formation pour les professionnels à la disposition des sourds et malentendants
> La licence professionnelle de Codeur LPC université de Lyon 1 (accessible sur dossier aux détenteurs d’un Bac +2) suivi dans la même université d’un Master Santé – parcours handicaps sensoriels et cognitifs une unité « Handicap et Autonomie »
> La filière Langue des Signes Française (LSF) à l'Université de Lille - département Sciences du langage - Licence Sciences du langage – Master parcours "Interprétariat LSF/français ;parcours Français Langue Seconde pour public sourd"
> Uns autre Licence Pro, celle de INSHEA qui est un établissement public national de formation et de recherche dédié aux besoins éducatifs particuliers et à l’accessibilité. Suresnes.
> DU « référents en surdicécité » Université de Rennes 1 Faculté de médecine une formation qui s’adresse aux acteurs sanitaires, médico-sociaux, éducatifs et administratifs qui souhaitent développer leurs compétences auprès des personnes atteintes de surdicecité
> D.U. Langue des Signes Française – Enseignement à distance – Accessible Bac + 1/Bac +2
> Le Master Interprétation, langue des signes française/français – Paris 8 Vincennes Saint Denis- Le parcours à dominante professionnelle, Interprétation, langue des signes française/français (ILSF/F) débouche directement sur le métier d’interprète en LSF/français aussi bien en liaison, qu’en réunion et en conférence, et dans différents secteurs (administration, éducation, culture, secteur médical...), de traducteur-interprète agréé par la Cour de Cassation ou près la Cour d’Appel, d’interprète d’affaires ou de traducteur.
> Langue des signes Le LPC, Langage Parlé Complété (également LfPC - Langue française Parlée Complétée) Arieda Occitanie initiation consolidation


Un témoignage particulièrement intéressant à découvrir :


« Raconte moi une AVS » - Laurence Briens- Edition Tom Pousse
L’auteur – de formation orthophoniste – ayant appris la langue des signes est Auxiliaire de vie scolaire (AVS) auprès de lycéens en situation de handicap (surdité) Ceux-ci suivent les cours et activités du lycée avec l’aide, l’assistance de l’auxiliaire de vie scolaire qui est à leur côté afin de d’avoir progressivement le maximum d’autonomie et le moins d’obstacles possibles pour s’insérer ultérieurement dans le monde professionnel.
L’auteur nous fait partager les anecdotes et expériences vécues et témoigne des difficultés que rencontrent les professionnels/elles qui exercent ce métier en soulignant l’attachement qui naît au fil du temps entre ces élèves et leur auxiliaire de vie scolaire.

 

 

 

 

 

 

homme devant ordinateur très motivé

Voir les formations pour devenir Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire

Vous souhaiter devenir Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire ?

Faîtes un BILAN DE COMPÉTENCES
pour valider votre décision.



Voir les cabinets de bilan de compétences
sur {{mes_regions[selectedRegion].departements[selectedDepartement].villes[selectedVille].intitule}}
-->*/ ?>

BAROMÈTRE DES SALAIRES

Salaire moyen pour le métier Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire : 1000-1250 1250-1500 1500-1750 1750-2000 2000-2350 2350-2700 2700-3000 3000-3500 3500-4000 4000+
Vous êtes Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire ?

Vous pouvez nous aider à définir le salaire moyen de ce métier. Il vous suffit de cliquer sur l'un des suivant :
Env. 1000-1250 Env. 1250-1500 Env. 1500-1750 Env. 1750-2000 Env. 2000-2350 Env. 2350-2700 Env. 2700-3000 Env. 3000-3500 Env. 3500-4000 Env. 4000+
Merci !! Votre information a bien été prise en compte. Merci de nous avoir aider à améliorer la précision du contenu que nous proposons à nos visiteurs.

Quelles sont les formations pour devenir Accompagnant de jeunes sourds en milieu scolaire et universitaire ?