LeGuideDesMétiers

Métier
Jeune chercheur (R&D industriel)

Femme/Homme – Chercheur Recherche & Développement- Industriel - Appellation très générale qui souhaite faire référence à de jeunes profils de chercheurs, scientifiques en particulier - diplômés depuis peu en charge d'une approche recherche-développement spécifiquement appliquée à tel ou tel secteur industriel. 

Avec l’appui d’un directeur de la recherche ou d’un directeur technique, c’est un profil capable de conduire des réflexions, d’effectuer des recherches documentaires, de poser des hypothèses, d’effectuer des analyses, de définir des protocoles d’enquêtes, d’interpréter des résultats; tous ces savoir faire lui permettront d’entrer dans les laboratoires d’une entreprise afin de prendre en charge les projets et la résolution des problèmes concernant la/les techniques de production, les produits, la mise au point d’un prototype, d’une innovation...etc. Plus aujourd’hui qu’hier, c’est un profil qui travaillera dans une équipe, au sein d’un réseau, en relation étroite avec les services productifs. Sur le plan communication, il devra avoir toute vigilance pour s'assurer du respect de la confidentialité voire du secret des résultats obtenus. 

Dans la R&D industrielle, son travail va s’appuyer sur les recherches qu’il a effectuées au cours de la préparation de sa thèse. Par contre les enjeux sont différents. Il passe de la recherche théorique à la recherche développement (R&D) : il procède à des tests de production,  il adopte une méthode nouvelle d’approvisionnement de machines, il innove dans la composition d’un produit... .etc. Pour l’établissement ou l'entreprise qui l’emploie, une vision, des idées, non contraintes par des années d’exploitation sont véritablement une richesse et une espérance de gains de productivité. 

Il est possible d’ajouter que s’il a préparé sa thèse dans le cadre d’une convention CIFRE (1) sa relation avec l’entreprise lui aura permis dès le départ d’avoir une connaissance des enjeux de la recherche dans l’entreprise associée permet de rendre son travail encore plus directement opérationnels.  

Où rencontrons nous ce jeune chercheur  en charge de la R&D technologique/industrielle ?

Afin de mieux imaginer ses activités on peut préciser que nous pourrons le rencontrer dans tous les secteurs industriels. Aussi bien au service d’industries traditionnelles comme la sidérurgie, le bois, le papier, le textile, la construction ferroviaire, l’industrie pharmaceutique … etc ;  que au service des biotechnologies, des nanotechnologies, de l’industrie spatiale, de la réalité virtuelle, de l’éolien …etc. En fait la révolution numérique  qui « bat son plein » depuis près d’une décennie entraîne l’apparition d’une nouvelle génération de processus de production et celle de nouveaux produits inconcevables il y a seulement quelques années. Les compétences de ce profil sont vraiment celles qui permettent aux entreprises de traverser cet « espace temps révolutionnaire » et d’être efficaces sur les marchés de demain.   

On peut le rencontrer également dans une fonction de conseil, d'accompagnement au sein de parcs scientifiques ou d'agences de développement, dans une équipe d’évaluation des projets d’un pôle de compétitivité, au sein d’une start-up en cours de décollage comme au sein des secteurs technologiques d’avenir mentionnés ci-dessus.

Si la réussite est au rendez-vous dans le cadre d’un premier poste, ce jeune chercheur - R&D Industriel peut vraiment voir s'ouvrir un large éventail de parcours professionnels qui le conduira dans diverses fonctions comme la direction de labo, la création d'une entreprise innovante, le management de la recherche, le consulting ou l’expertise. 

Pour certains ou certaines, des postes peuvent apparaître dans l’administration, parfois même au sein d’organisations internationales…. 

Quels parcours permettent d'exercer ce  métier ? 

Pour accéder à ce type de poste il faut choisir  

- Soit les écoles d’ingénieurs (précédées des classes préparatoires) et complétée d’un master et doctorat sachant que pour ces derniers niveaux nous sommes vraiment dans un processus de "formation par la recherche". 

- Soit les parcours universitaires selon les disciplines conduisant au final au doctorat (matériaux, chimie, électronique, physique, biologie….etc. - le parcours LMD Licence ->Master-> Doctorat)

Ces 2 voies permettent d'accéder à cette même fonction et d'envisager les mêmes évolutions vers des postes de responsabilité de labo et ou d'équipe de chercheurs. Il n'est pas rare que ces profils interviennent comme enseignant dans leur université ou école de formation lorsque les relations université – entreprise l'encouragent. 

Si l’on propose ces parcours, nous reconnaissons qu’ils ne sont pas exclusifs. En effet, des Bac+ 3 qui travaillent dans des bureaux d’études, dans des labos comme assistant auprès de chercheurs, chargés d’études, assistant du responsable de projet.... ; s’ils peuvent bénéficier en cours de carrière de temps de formation peuvent se retrouver particulièrement compétents pour effectuer des recherches et  occuper un poste de chercheur. 

Réussir dans la vie ? : Sans rêver à Pasteur, est-il nécessaire de préciser que cette perspective d’activité professionnelle est d’une certaine façon la traduction professionnelle de cette formule magique ?

 

1) Le dispositif Cifre -  conventions industrielles de formation par la recherche -  coopération entre les laboratoires de la recherche publique et les milieux socio économiques aboutissant au recrutement d’un jeune doctorant qui dans le cadre de cette convention prépare sa thèse afin de favoriser la diffusion du progrès technique et des innovations dans l'ensemble des milieux économiques. 

Voir les 9 formations pour devenir Jeune chercheur (R&D industriel)

BAROMÈTRE DES SALAIRES

Vous êtes Jeune chercheur (R&D industriel) ? Vous pouvez nous aider à définir le salaire moyen de ce métier. Il vous suffit de cliquer sur l'un des suivant :
Env. 1000-1250 Env. 1250-1500 Env. 1500-1750 Env. 1750-2000 Env. 2000-2350 Env. 2350-2700 Env. 2700-3000 Env. 3000-3500 Env. 3500-4000 Env. 4000+
Merci !! Votre information a bien été prise en compte. Merci de nous avoir aider à améliorer la précision du contenu que nous proposons à nos visiteurs.

Aidez nous à améliorer ce site

Vous pouvez nous aider à améliorer le site en nous indiquant la note que vous attribuez à cette page
Merci !! Votre vote a bien été pris en compte. Nous faisons notre possible pour améliorer la qualité du contenu que nous vous proposons.

Autres métiers qui pourraient vous intéresser :

  • Chercheur - Pédagogie et technologies de l'information

    Femme, Homme; Niveau Master - Doctorat - Spécialisé (e) dans le champ des travaux de recherches touchant aux technologies de l'information et de la communication que l'on utilise pour l'enseignement…
  • Etudiant-chercheur

    Position d'un étudiant auquel il a a été demandé d'effectuer une recherche. Il peut s'agir d'un travail de courte durée jusque y compris d'une thèse qui va demander plusieurs années…
  • Chercheur labo pharmaceutique

    Spécialiste de l'un des champs de recherche: Pharmacologie, Physiologie, Immunologie, Microbiologie, Génétique, Science de la nutrition, Endocrinologie, Biochimie, Biophysique. Professionnel de haut niveau, Pharmacien, Biologiste, Docteur ayant acquis au sein…
  • Chercheur - labo (physiologie et génétique des micro-organismes )

    Docteur en Sciences de la vie (option physiologie et génétique des micro organismes) Cette très haute qualification correspond à un niveau Bac + 8 ; c’est à dire à celle…
  • Chercheur en cancérologie, chercheuse en cancérologie

    La position de chercheur en cancérologie correspond au niveau le plus élevé des connaissances dans l’un des champs scientifiques concernés par cette maladie et visant …