Métier
Analyste des marchés de l'énergie

Enumérons tout d’abord les différentes énergies qui sont à l’origine de ces marchés: les énergies fossiles, le charbon, le pétrole, le gaz, le nucléaire, les énergies renouvelables –le solaire, l’hydraulique, l’éolien….) Pour les unes, des ressources mondiales limitées, pour les autres une production intermittente…

Et les marchés, ils sont fonctions des découvertes de gisements, du transport des régions de production vers les régions de consommations, du stockage, des réseaux de distribution et des équipements fixes à créer ou à maintenir; enfin, des conditions de sécurité des personnes, des usagers et des installations ) Des marchés qui  fluctuent sous l’action de ces grands acteurs mondiaux et de la géopolitique (1) : l’énergie à l’origine de conflits, source de développement économique lorsqu’elle est « bon marché » C’est véritablement, parmi les secteurs d’activité stratégiques, celui qui est l’objet des enjeux planétaires du XXI ième siècle ; encore plus, depuis que l’on s’engage dans cette transition énergétique dont on attend une amélioration de la « santé de la planète » dans la longue durée. 

Dans ce contexte, le profil d’Analyste des marchés de l’énergie vise à apporter des connaissances à tous les décideurs notamment sous l’angle quantitatif (capacités de production, flux de transport, de stockage, évolution des besoins énergétiques,...  

C’est donc un spécialiste hautement qualifié du secteur - Homme ou femme – Ingénieur, statisticien, mathématicien, économiste, expert ayant une maîtrise des outils statistiques et d'économétrie, titulaire d'un master, ou mieux encore d’un Mastère spécialisé capable d'entreprendre à l'échelle du marché mondial des études avancées sur les évolutions des marchés de telle ou telle région du monde au niveau des principaux produits (pétrole, gaz, énergie nucléaire, nouvelle formes d'énergie...)  Son travail au quotidien: la formulation d'hypothèses, l'analyse de données économiques sur les produits - quantités, qualités, prix - la consommation, la production, les investissements, les recherches de nouveaux gisements, la veille concurrentielle..etc. Enfin, l'établissement de modèles, la simulation de résultats à l'aide des mathématiques, des statistiques et de l'informatique composent son univers professionnel. On va le rencontrer au sein de groupes pétroliers et gaziers internationaux, de sociétés, énergétiques, de sociétés de services parapétroliers, de compagnies pétrolières nationales, de services gouvernementaux et d’agences internationales en charge de régulations et de contrôles.

Quelle formation pour exercer ce métier ? 

Pas de doute, des études supérieures de haut niveau sont indispensables pour réussir au niveau des directions générales des groupes et des états majors de grandes agences gouvernementales et internationales.
La plupart des sources d’information que nous avons consultées sur Internet soulignent l’exigence de se situer à Bac + 5 /Bac+ 6. Nous allons lister quelques enseignements qui ciblent cette activité professionnelle et qui nous éclairent sur l’importance que les recruteurs portent à la recherche des compétences du plus haut niveau qui soit pour un tel métier:

> Management et finance des marchés de l’énergie - Programme Certifiant de Polytechnique  (112 heures pour Ingénieurs, Acheteurs, Acteurs du trading).  >Optimisation des systèmes énergétique (Mastère spécialisé) Centre de mathématiques appliquées - Mines Paris Tech vers «  la recherche de nouveaux optima »… « une maîtrise des techniques de modélisation, de régulation, de commande et d'optimisation »

Management des Marchés de l’Énergie Mastère Spécialisé – CEGOS «  traite les enjeux majeurs des gros consommateurs d'énergie: états, industries, collectivités locales et territoriales, grandes entreprise publiques ou privées. Transition énergétique,… »

> Petroleum Data Management Mastère Spécialisé IFP School - Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs – « Former des spécialistes capables de gérer l’ensemble des données acquises dans le domaine de l’exploitation des ressources naturelles, en particulier le pétrole, le gaz et l’eau » 

Ces enseignements, les organisations de grande notoriété qui les dispensent - toujours associées à la recherche théorique et industrielle et aux institutions du plus haut niveau dans les domaines de l’économie et des sciences  - nous montrent clairement le besoin de compétences de haut niveau qui s’attachent à un profil comme celui d’Analyste des marchés de l’énergie

Pour les plus jeunes, quels chemins prendre pour accéder à ce type de poste ? 

Si l’on mentionne qu’il semble impératif d’obtenir le Bac Scientifique, nous ne surprendrons personne, Ensuite, soit,   

- Viser une école d’ingénieur (prépa intégrée ou classe préparatoire) et obtenir le diplôme pour poursuivre en Master M1/M2 et suivre un cours du type de ceux énumérés ci-dessus. Soit,

- S’engager dans une licence de mathématique, d’économie, de physique, et poursuivre en Master M1/M2 pour postuler dans un Master spécialisé comme ceux présentés succinctement ci-dessus paraît être un « chemin » praticable

- En option par rapport à ce qui est décrit ici, certains peuvent obtenir un premier poste dès le diplôme d’ingénieur ou le premier master en poche, et, après une première période d’activité; ils pourront d’une façon complémentaire suivre avec le soutien de leur entreprise l’un des programmes spécialisés relevés ci-dessus.   

Poursuivons pour illustrer par quelques extraits d’une annonce de recrutement d’un profil d’analyste des marchés de l’énergie. Une organisation dépendant de l’état assure la surveillance et le contrôle des marchés de gros de l’énergie [Direction des affaires financières et de la surveillance des marchés de gros - la DFMG]  Elle recherche un  profil « capable de conduire des analyses économiques à fort contenu quantitatif, en lien avec les marchés de gros de l’énergie, de mener des enquêtes en cas d’abus de marché suspecté et capable de participer au suivi conjoncturel des marchés de gros de l’énergie…etc. 

Si cette activité reste sans doute relativement méconnue du grand public, il est néanmoins possible avec ce qui précède d'imaginer toute l'intensité d'un travail comme celui-ci, ainsi que les sentiments de ce professionnel qui oeuvre pour une meilleure connaissance de ces marchés mondiaux ....en espérant que ses travaux puissent contribuer à apporter de l'énergie dans les meilleures conditions qui soient aux entreprises et aux particuliers..... en espérant qu'il oeuvre pour la santé futur de la planète. 

1) Pour les grands acteurs français: Total, EDF, ENGIE, AREVA, GRDF...  

BAROMÈTRE DES SALAIRES

Salaire moyen pour le métier Analyste des marchés de l'énergie : 1000-1250 1250-1500 1500-1750 1750-2000 2000-2350 2350-2700 2700-3000 3000-3500 3500-4000 4000+
Vous êtes Analyste des marchés de l'énergie ?

Vous pouvez nous aider à définir le salaire moyen de ce métier. Il vous suffit de cliquer sur l'un des suivant :
Env. 1000-1250 Env. 1250-1500 Env. 1500-1750 Env. 1750-2000 Env. 2000-2350 Env. 2350-2700 Env. 2700-3000 Env. 3000-3500 Env. 3500-4000 Env. 4000+
Merci !! Votre information a bien été prise en compte. Merci de nous avoir aider à améliorer la précision du contenu que nous proposons à nos visiteurs.

Autres métiers qui pourraient vous intéresser :

  • Chef de produits, marchés internationaux

    Cadre commercial de haut niveau apte à conduire le développement Marketing et commercial des produits et marchés de l entreprise au niveau international. Il pourra en fonction de son expérience…
  • Praticien des Marchés de travaux

    Voici une fonction qui exige un profil complet. En effet, pour l’exercer aujourd’hui, sans un niveau Bac + 2 au départ, pas de salut ! … Sauf à pouvoir justifier…
  • Consultant en innovation produits et marchés

    Femme, homme ayant un diplôme d'enseignement supérieur (si possible un master) Il (ou elle) est capable d'intervenir dans un contexte international ou pour le moins européen. Ses connaissances et ses…
  • Directeur adjoint chargé des marchés agricoles internationaux

    Membre d’une équipe de direction (en position de numéro 2) Son CV comprenant du point de vue formation un diplôme du type master et une expérience internationale soit directement dans…