LeGuideDesMétiers

Métier
Technicien Technicienne - Microbiologiste

Des offres d'emploi à travers le pays

Quelques recherches sur Internet nous indiquent que celles et ceux qui possèdent un diplôme Bac+ 2/3 dans ce domaine (laboratoire - Biologie – Microbiologie … un BTS, un DUT, une licence, un Bachelor) ont l’embarras du choix: les annonces d’ offres d’emploi que l’on découvre pour le poste de Technicien microbiologiste sont nombreuses; il en existe au niveau de pratiquement toutes les régions du pays !
Voici quelques libellés d’annonces qui nous aident à mieux cerner les profils que les entreprises et les recruteurs recherchent :

  • Technicien/ne Microbiologiste pour un labo répondant aux besoins de l’industrie pharmaceutique. Assure le Contrôle qualité microbiologique d’échantillons pharmaceutiques et cosmétiques ; (matières premières, produits finis) …. recherche de germes, dosages… Réaliser les analyses conformément aux documents qualité en vigueur….
  • Technicien/ne de laboratoire en Microbiologie pour un labo d’un groupe alimentaire leader- Assure la réalisation des analyses de microbiologie alimentaire (pesée, ensemencement, incubation, lecture)
  • Technicien/ne laboratoire Microbiologie pour le laboratoire d’une filiale d’un des leaders mondiaux en sciences alimentaires – Assure la réalisation d'analyses microbiologiques sur produits alimentaires et les contrôles d'environnement.
  • Technicien/ne itinérant dans un laboratoire d'analyses microbiologiques et physico-chimiques des domaines de la qualité de l'eau, de l'air et des aliments - Assure la réalisation de prélèvements chez les clients, les analyses, et procède aux essais sur site, collecte des échantillons ……
  • Technicien/ne laboratoire microbiologie analyses de l’eau au sein d’un laboratoire spécialisé dans les analyses d'eau (eau potable, rejets industriels, suivi stations épuration, hygiène hospitalière) Assure la réception des échantillons, les prépare pour les analyses de microbiologie et physico-chimie; les ensemence par filtration et incorporation d’eau pour la recherche et le dénombrement de micro-organismes ; …etc.…
  • Technicien/ne microbiologie pour un laboratoire AgriFood, Hydro et BioPharma. Assure la préparation des échantillons (eaux et aliments) et leur mise en culture ; Réalise l’analyse et l’interprétation des résultats de façon pertinente; réalise le suivi environnemental en production; Identifie les anomalies et informe le responsable de laboratoire.
  • Etc, Etc,


Quelles sont les principales missions d'un(e) technicien/ne Microbiologiste ?


Sous la responsabilité d'un responsable de laboratoire ou d’un ingénieur en charge de recherches, le technicien microbiologiste est spécialisé dans les analyses des prélèvements qu'il peut effectuer lui même ou qui lui sont adressés. Il peut s’agir de matières premières livrées, des produits en cours de fabrication, de produits finis, d’analyses médicales – prélèvements sanguins, urines, salive, … d’analyses portant sur l’eau …etc.

Son travail tient compte d’un cahier des procédures. Il se déroule dans le respect des conditions d’intervention. Il /elle sait interpréter les résultats, identifier les anomalies, rendre compte sans délais à sa hiérarchie et à toute autorité publique en cas d’urgence. Rédiger un rapport.

En outre, il/elle sait assurer le contrôle qualité des méthodes et procédures utilisées selon les références aux bonnes pratiques de fabrication. (BPF)

On rencontre ce professionnel dans le secteur de la santé humaine et animale; notamment dans celui de la production pharmaceutique en particulier.

Il est présent également auprès d’agriculteurs (des groupements, centres techniques lait, viandes ..) , d’arboriculteurs, de maraichers pour lutter contre les parasites, les bio-agresseurs et permettre la protection des semences et des plantations …..
Il intervient aussi à la demande d’agences de bassin, de collectivités locales, de sociétés exploitant des réseaux d’eau pour des prélèvements et des analyses relatives à la protection des usagers.

Quelle formation initiale pour être Technicien/ne Microbiologiste ?


Les références faites au début de la présentation méritent d’être précisées, la plupart des annonces d’offres d’emploi précisent qu’il convient d’avoir un Bac + 2 un Bac + 3

Pour les diplômes, sans être exhaustif ; voici ci-après des exemples utiles permettant à celles et ceux que ces activités intéressent de mieux concrétiser un parcours conduisant à l’exercice de ce métier. – sachant que ces enseignements analogues dans pratiquement toutes les régions de France :

  • La Licence Professionnelle « Microbiologie Industrielle et Biotechnologies » - parcours Microbiologie Industrielle (acquisition de compétences dans le domaine de la fermentation industrielle, des aliments transformés par les microorganismes, de la production en environnement microbiologiquement propre et du contrôle microbiologique)
  • Parcours Biotechnologies des Cellules et des Organismes Vivants domaine de l’immunotechnologie, de l’utilisation de cellules souches, de la thérapie génique et des animaux transgéniques comme modèles des maladies génétiques humaines - Université Paris-Diderot et de l’UFR Sciences du vivant ;
     L’accès à ce niveau bac + 3 ci-dessus doit être validé par :
    - un BTS Bio Analyses et contrôles Biotechnologies ou Analyses de biologie médicale
    - un DUT Génie Biologique ; Analyses biologiques et biochimiques ou Industries alimentaires et biologiques.
    - l’année L2 de licence en biologie


En parallèle à ce parcours universitaire, des écoles proposent des enseignements supérieurs qui conduisent à des diplômes de même niveau comme le Bachelor en biotechnologie, un diplôme Bac + 3 délivré par Sup’Biotech

Et pour les plus jeunes quel Bac privilégier pour choisir le parcours ci-dessus ?


L’une des premières options pourrait être le bac STAV (sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) En second, la section STL Science et Technologies de laboratoire – l’une ou l’autre de ses spécialisations – Biotechnologies - sciences physiques et chimiques en laboratoire;

  • Avec le nouveau Bac les séries ES, L et S vont disparaître au profit d’un socle culturel commun avec au-delà des disciplines de spécialités (3 en classe de1ère et 2 en terminal) Dans le domaine qui nous intéresse les lycéens pourront sélectionner Mathématiques et Sciences informatiques ainsi que Sciences de la vie et de la terre…. Des enseignements qui leur apporteront des bases vraiment utiles pour réussir dans ce long parcours conduisant aux postes de responsables dans les biotechnologies.


Quel avenir professionnel pour ce profil ?


Recruté comme Technicien/ne microbiologiste, il /elle peut être à associé/ée aux travaux de préparation d’un projet de programmes de prélèvements et d’analyses, notamment en participant aux réunions rassemblant tous les acteurs. Il est possible qu’il /elle soit associé/ée à des projets de recherche. Technicien supérieur/ Assistant de recherche…. Des appellations qui peuvent correspondre à des promotions … ?
Sans quitter ces perspectives, le suivi des programmes de formation, la participation à des évènements professionnels – salons, conférences, …. contribueront à cette vers une fonction d’ingénierie et de responsabilité de secteur, à celle d’une catégorie d’analyses ou aux responsabilités d’animation d’équipe.
Il est utile aussi d’informer les jeunes techniciens microbiologistes sur les possibilités d’avenir en direction du conseil technique, du commerce, du suivi de clientèle, de la formation professionnelle, des responsabilités sur le thème de la qualité.
Toutes ces évolutions sont crédibles : les entreprises et organisations de ces secteurs se développent fortement et rapidement et cherchent à répondre aux grands enjeux du siècle : l’alimentation humaine, la protection de notre environnement.


Au total, un contexte qui nous incite à encourager celles et ceux que la biologie intéresse à étudier très sérieusement cette opportunité de carrière qui pourrait être à l’origine d’une réussite professionnelle et même au-delà à de grandes satisfactions dans la vie.

homme devant ordinateur très motivé

Voir les 4 formations pour devenir Technicien Technicienne - Microbiologiste

Vous souhaiter devenir Technicien Technicienne - Microbiologiste ?

Faîtes un BILAN DE COMPÉTENCES
pour valider votre décision.
Indicateur de chargement



Voir les cabinets de bilan de compétences
sur {{mes_regions[selectedRegion].departements[selectedDepartement].villes[selectedVille].intitule}}
Bilan de compétences

BAROMÈTRE DES SALAIRES

Salaire moyen pour le métier Technicien Technicienne - Microbiologiste : 1000-1250 1250-1500 1500-1750 1750-2000 2000-2350 2350-2700 2700-3000 3000-3500 3500-4000 4000+
Vous êtes Technicien Technicienne - Microbiologiste ?

Vous pouvez nous aider à définir le salaire moyen de ce métier. Il vous suffit de cliquer sur l'un des suivant :
Env. 1000-1250 Env. 1250-1500 Env. 1500-1750 Env. 1750-2000 Env. 2000-2350 Env. 2350-2700 Env. 2700-3000 Env. 3000-3500 Env. 3500-4000 Env. 4000+
Merci !! Votre information a bien été prise en compte. Merci de nous avoir aider à améliorer la précision du contenu que nous proposons à nos visiteurs.

Autres métiers qui pourraient vous intéresser :

  • Technicien Microbiologiste

    Technicienne microbiologiste; Au minimum être titulaire d’un DUT Génie biologique, mieux d’une licence en Biologie ou de Biochimie. Ce technicien de laboratoire prépare et effectue des analyses (dénombrements, identifications) En…