Métier
Conducteur, conductrice d'engins de travaux publics

La Fédération Nationale des Travaux Publics sur son site de présentation des métiers pour les jeunes  présente parmi les 11 métiers des chantiers le métier de conducteur conductrice d’engins de chantier des travaux publics. En peu de phrases, l’essentiel semble être précisé: Suivant les consignes du chef de chantier, « Il conduit les engins les plus divers (niveleuses, pelle hydrauliques, chargeurs, grues, pelleteuses…) utilisés pour des travaux de terrassement ou de nivellement. Il connaît parfaitement les engins qui lui sont confiés. Il les maîtrise et sait en tirer le meilleur parti en respectant les règles de sécurité. Il participe à l’entretien de son matériel. Ce sont des engins sur roues ou sur chenille comme les pelles hydrauliques, les niveleuses, les tombereaux, les bulldozers, les compacteurs. » source FNTP

Au-delà, pour ce qui concerne la formation, le diplôme demandé par les entreprises est le  CAP de conduite d’engins de Travaux Publics et de carrières; un diplôme que l’on peut acquérir en 2 ans au cours desquelles les élèves apprennent à conduire les engins les plus divers pour savoir terrasser, transporter, remblayer, niveler, compacter la terre et les matériaux et ce dans les conditions de sécurité requises. enfin, la formation comprend l’acquisition de solides connaissances en mécanique pour l’entretien et la prévention de pannes. Certains jeunes ayant déjà un CAP en constructeur de route, canalisateur, maintenance des matériels peuvent suivre la formation de conducteur d’engins de chantier et de carrières en 1 an. Un dernier point que les recruteurs apprécient: la possession du BP conducteur d'engins de travaux publics; diplôme qui atteste d’un haut niveau de qualification et qui permet donc d’être plus vite identifié comme capable de prendre en charge des travaux d’un plus haut niveau technique. Pour ce qui concerne les règles de sécurité, dans les annonces de recrutement,  la possession du certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (le CACES) de tel ou tel catégorie d’engins est toujours mentionné. (CACES R372 M ) Par ailleurs, les entreprises de TP proposent aux conducteurs expérimentés de contribuer à la formation « sur le tas » des jeunes conducteurs débutants. Au total, pour les chantiers, un professionnel, une professionnelle « clé » permettant un avancement rapide des travaux; 

site métiers des chantiers   FNTP 

Voir les 1 formations pour devenir Conducteur, conductrice d'engins de travaux publics

BAROMÈTRE DES SALAIRES

Vous êtes Conducteur, conductrice d'engins de travaux publics ? Vous pouvez nous aider à définir le salaire moyen de ce métier. Il vous suffit de cliquer sur l'un des suivant :
Env. 1000-1250 Env. 1250-1500 Env. 1500-1750 Env. 1750-2000 Env. 2000-2350 Env. 2350-2700 Env. 2700-3000 Env. 3000-3500 Env. 3500-4000 Env. 4000+
Merci !! Votre information a bien été prise en compte. Merci de nous avoir aider à améliorer la précision du contenu que nous proposons à nos visiteurs.

Aidez nous à améliorer ce site

Vous pouvez nous aider à améliorer le site en nous indiquant la note que vous attribuez à cette page
Merci !! Votre vote a bien été pris en compte. Nous faisons notre possible pour améliorer la qualité du contenu que nous vous proposons.

Quelles sont les formations pour devenir Conducteur, conductrice d'engins de travaux publics ?

Autres métiers qui pourraient vous intéresser :