LeGuideDesMétiers

Métier
Conseillère en beauté

Précisons d'entrée que nous sommes pour cette profession dans le cadre d'un marché du travail animé avec des offres d'emplois diverses et variées émanant de grandes marques de parfums et de produits cosmétiques  d' instituts de beauté, de rayons spécialisés des grands magasins, de réseaux de franchisés, de SPA, des parfumeries indépendantes sans oublier que la vente directe à domicile chez les clientes existe également; toutes ces offres, étant publiées en particulier sur les sites internet de recrutement.
En face, des profils d'esthéticienne, d'animatrice de ventes de produits de beauté, de conseillère en beauté, de vendeur-conseil dans ce secteur; autant d'appellations qui se rejoignent et qui, en fonction de l'employeur, mettront en valeur une marque, une ligne de produits, un point de vente. De nombreuses offres d'emploi insistent sur l'expérience et la qualité des soins qui doivent être apportés  aux clientes.
Toutes soulignent la nécessité d'être avant tout une vendeuse capable d'accueillir, de renseigner sur les produits, leurs qualités au regard des attentes esthétiques des clientes et en dernier, mais non le moins important, compétente pour préconiser et pratiquer les soins les plus adaptés en cabine.  
Le RNCP (le Répertoire National des  Certifications Professionnelles) le ROME le Répertoire Opérationnel  des Métiers et des Emplois ) listent ces savoir faire fondamentaux :
Soins du visage, soins du dos, soins des mains, beauté des pieds, épilation  maquillages …
En dernier, plusieurs présentations de cette activité retiennent que les Conseillères Beauté doivent intervenir en toute confidentialité et discrétion vis à vis de la clientèle.

 

Des diplômes qui ouvrent des portes 


D'un point de vue formation, des bases en chimie, en cosmétologie sont apportées en cours d'étude. Les professionnels dans leurs recrutements demandent CAP Esthétique – Cosmétique ou Bac Professionnel Esthétique Cosmétique; Mieux le BTS Métiers de l'Esthétique  qui apporte une plus grande assurance professionnelle et qui peut ouvrir les portes d'établissements plus prestigieux et, parfois, permettre à la titulaire de reprendre un institut et de s'installer à son compte.
En parallèle aux formations initiales, des formules accessibles existent pour des adultes déjà engagées dans la filière et désireuses de renforcer leur positionnement professionnel. Certaines, par exemple, ciblent la profession de socio – esthéticienne qui apporte une autre dimension à cette activité.

découvrir la présentation d'Esthéticienne 

Recevoir de la documentation sur les formations Conseillère en beauté

Autres métiers qui pourraient vous intéresser :

  • Créatrice d'un centre de beauté

    Parvenir à maîtriser l'ensemble des questions qui se posent: clientèle, produits, personnel, équipements techniques, bureautique, administration...etc.... La créatrice d'un centre de beauté est une commerçante en même temps qu'une responsable…